IMG_20200521_2802_edited.jpg

L'eau et l'assainissement

L'eau potable

L'alimentation en eau potable de la commune de Crugny provient de l’unité de distribution de CUGR SIAEP DE FISMES (syndicat d'adduction d'eau potable). La gestion de la distribution de l’eau est réalisée en affermage par la société SUEZ EAU FRANCE. L’eau distribuée provient d'une ressource souterraine bénéficiant de périmètres de protection, et subit un traitement de désinfection.

Le suivi et le bilan qualité de votre eau établis par l'Agence Régionale de Santé Grand Est (ARS), sont disponibles sur le site du Ministère des solidarités et de la santé.

Plus d'infos : eau.grandreims/crugny

Robinet
Les eaux usées

Vos eaux usées sont traitées par la station d'épuration de Crugny avant de rejoindre le milieu naturel.

Il s’agit de toutes les eaux qui ont déjà servi, que ce soit à des fins domestiques (ménage, hygiène, etc.), industrielles ou autres. Elles sont collectées par les réseaux d'assainissement (égoûts), qui les acheminent vers la station d'épuration collective. En station d'épuration, elles passent par différentes étapes de dépollution avant d’être rejetées dans la rivière Ardre, afin de réintégrer le cycle naturel de l’eau.

La Station d’épuration de Crugny est une station Filtre Planté de Roseaux avec un Procédé Bi-filtre® et d'une capacité de 1000 Equivalents Habitant. Elle a été mise en service en 2011.

Plus d'infos : eau.grandreims/STEP

Les eaux pluviales

Les eaux pluviales sont les eaux de pluie issues du ruissellement (toitures, chaussées, zones imperméables) collectées via des avaloirs et des canalisations. Elles doivent retourner au milieu naturel via un réseau dit « séparatif » pour éviter un engorgement du réseau d’eaux usées et de la station. Elles ne font l’objet d’aucun traitement avant le rejet dans la rivière Ardre.

Les bons gestes au quotidien...

Voici quelques exemples de bonnes pratiques à adopter au quotidien pour vous et l'environnement.

A la maison :

Je ne jette pas dans mes lavabos, éviers, toilettes :

  • les huiles de fritures = risques de colmatage des canalisations de ma maison. A déposer en déchetterie.

  • les médicaments périmés ou non utilisés = source de pollution non traitée à la station d'épurationA rapporter en pharmacie.

  • les lingettes (même biodégradables), serviettes hygiéniques et tampons, couches bébé, préservatifs, cotons tiges, mégots de cigarettes. Poubelle à ordures ménagères.

  • les tubes de papier toilettes (même biodégradables). Tri sélectif.

  • des substances toxiques (peinture, essence ou fuel, huile de vidange, désherbants ou engrais, produit anti-nuisibles, insecticide) = source de perturbation du fonctionnement de la station d'épuration, les bactéries présentent n'y survivraient pas + risque de prolifération d'algues car trop riche en phosphore et nitrate. A rapporter en déchetterie.

Je n'abuse pas des produits ménagers chimiques et agressifs = ces produits peuvent perturber les bactéries chargées du traitement des eaux et finir à la rivière.


Dans la Rue :

Les avaloirs d'eaux pluviales ne sont pas des poubelles. Papiers, mégots, bouteilles et canettes se retrouvent directement à la rivière.

Je ne lave pas ma voiture dans la rue et je n'y fais pas la vidange = produits de lavage et pollution aux hydrocarbures de la rivière. Je vais en station de lavage ou garage professionnels (équipés de débourbeurs séparateurs d'hydrocarbure).

Après des travaux, je ne nettoie pas tout à grande eau vers le caniveau = pollution directe du milieu naturel.

Je ne vide pas ma piscine dans le caniveau = eau chlorée directement dans la rivière.

Retrouver plus d'informations 

sur la brochure eau du Grand Reims

Feuilles de vigne
crugny-ardre.jpg
La rivière Ardre